Témoignage : un blog pour partager ses peines

Kathleen est une amie chère, qui tient une place particulière dans mon cœur. Elle a accepté de témoigner sur son expérience : créer son blog HOPE SHINES NEAR. Elle y met par écrit ses peines et démontre que malgré les moments difficiles de la vie, il est possible de se servir de la douleur pour en faire une force.

Bonjour Kathleen, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Kathleen. J’ai 30 ans. Je suis française mais amoureuse de l’Amérique du Nord, du voyage et une grande fan de la langue anglaise. Je travaille actuellement comme Responsable Achat à l’international pour une société de vente de montres en ligne.

Tu as décidé d’ouvrir un blog pour partager des moments difficiles de ta vie. Est-ce que tu peux nous en dire plus à ce sujet ?

J’ai en effet décidé de créer un blog. L’idée d’écrire m’a toujours trotté dans la tête. Je tiens un journal de manière régulière. C’est un évènement de vie de cet été qui m’a poussée à me lancer. Un moment extrêmement difficile de vie qui m’a amené à me poser beaucoup de questions mais surtout la question majeure qu’est la suivante : ce qui m’est arrivé peut arriver à d’autres. Et ces personnes, comment s’en sortent-elles ? Vers qui se tournent-elles ? Pour ma part, j’ai très souvent été encouragée par des articles de jeunes femmes vivant des situations de souffrances similaires aux miennes. C’est ainsi qu’est né le blog HOPE SHINES NEAR. J’y raconte mon histoire et je vous encourage à aller y jeter un œil.

Pourquoi un blog ?

Un blog, parce que c’est facile d’accès pour beaucoup de monde. L’article plutôt que le livre car c’est très facile à lire. Il ne demande pas de concentration particulière ou peu de temps. Il se lit vite et peut-être partagé sur les réseaux sociaux. HOPE SHINES NEAR est un blog où je parle de mon expérience traumatisante de cet été 2016. Un blog, où j’expose ma souffrance et mes faiblesses mais aussi l’espoir que j’ai en des jours meilleurs, la persévérance et l’idée que je ne lâcherai pas et me battrai jusqu’au bout. Parce que je veux voir le bout du tunnel, ce que beaucoup d’autres rêvent également j’en suis sûr.

Et pourquoi maintenant ?

J’ai décidé de me lancer dans l’aventure du blog maintenant parce que je pense que c’est maintenant ou jamais. Il est temps de partager mon expérience et d’encourager les personnes dans la même situation. La souffrance se retrouve partout, il n’y a pas d’heure pour en parler et j’ai décidé de ne pas perdre une minute. L’émotion est vive, vraie et c’est en la partageant sans honte que j’apprends à la dépasser.

Comment te sens-tu aujourd’hui ?

Aujourd’hui, ce n’est pas plus simple. Je « deal » toujours beaucoup avec la peine et l’incompréhension de mon expérience personnelle mais j’ai mis un point d’honneur à avancer et me relever à chaque fois que je suis susceptible de tomber. Je suis chrétienne et j’ai une relation personnelle avec Dieu. Cela aussi m’aide à aller de l’avant et à croire que des plans de paix et non de malheur m’attendent, pour une vie et un futur plein d’espérance (Jérémie 29 :11). C’est ma foi qui m’aide à avancer et c’est ce que je désire également partager.

Est-ce que ça t’a aidé ?

Le blog m’a beaucoup aidé jusqu’ici. Ce moyen d’expression me permet de libérer des choses que tout simplement je n’aurais pas dites ou des questions que je ne me serais pas posées. Le fait de les poser sur papier me pousse à y réfléchir davantage, plutôt que de « jeter le problème sous le tapis ».

Comment as-tu procédé ?

Depuis l’ouverture du blog, j’avais énormément de choses à dire. J’ai donc simplement procédé avec un article par jour. La période de Noël est toujours un peu chargée au travail ce qui m’a empêché d’écrire les semaines passées mais je garde beaucoup de notes dans mon journal. J’essaie de trouver du temps dans la semaine pour collecter les informations, les mettre en forme et publier l’article.

Quelles ont été les difficultés que tu as rencontrés ou que tu rencontres encore aujourd’hui ?

La plus grosse difficulté est un challenge que je me suis lancée à moi-même : écrire le blog en anglais. Je pense que ce qui reste aujourd’hui difficile c’est d’exprimer complètement en anglais ce que je vis en français. Étant une amoureuse de la langue anglaise et désireuse de toucher une population beaucoup plus vaste que la France, j’ai pensé que l’idée du blog en Anglais s’imposait 🙂

Est-ce que ces expériences passées t’ont changées ? Si oui, peux-tu nous expliquer ?

L’expérience de cet été et la création du blog m’auront changé à tout jamais. Je pense que quelle que soit la souffrance dans laquelle nous vivons, cette dernière nous forge, nous façonne, nous fait grandir. Elle nous fait nous poser des questions sur nous-même et nous donne l’envie (pour la plupart) d’y donner un sens et de la transformer en positif.

J’essaie aujourd’hui de me comprendre, de me redécouvrir et de me servir de mon expérience comme un tremplin vers ce que je veux réellement au fond. Les expériences traumatisantes ne sont jamais là au hasard et si elles sont le moteur de nouvelles décisions pour soi-même et nous tirent vers le haut, alors servons en nous jusqu’au bout.

Quelles sont les conseils que tu donnerais à des personnes qui vivent ou ont vécu la même chose que toi ?

Le conseil que je donnerais à quelqu’un qui passe par la même expérience que moi, c’est de ne pas lâcher, de ne pas entrer dans une dépression. Nous avons tous un destin sur cette planète et ne sommes pas là au hasard. On a tous une mission à accomplir sur terre. Nous ne comprenons pas toujours ce qu’il nous arrive mais si nous arrivons à dépasser le moment présent et transformer le mauvais en positif, il y aura tôt ou tard une excellente moisson.

> Pour découvrir son blog et son histoire (pour les anglophones) c’est par ici : there_is_more_banner.

2 Réponses to “Témoignage : un blog pour partager ses peines

  • Bonjour,

    Je suis Eric et Je travaille pour Top Chrétien. Je tiens tout d’abord à vous féliciter pour votre dévouement dans l’oeuvre du Seigneur au travers de vos articles. Et Je vous remercie particulièrement pour avoir mentionné jérémie 29 dans cet article. Si vous souhaitez apporter à vos lecteurs la possibilité de lire le livre de jérémie en entier dans la version de leur choix, vous pouvez rajouter un lien vers https://topbible.topchretien.com/jeremie.29.1/COL/

    Dans l’attente de vous lire,

    Bien fraternellement.

    ++

    Éric

    • Bonjour et tout abord désolé pour ce retard de réponse. Je fais suivre votre message à mon amie. Bonne continuation à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *