Qu’est ce qu’un coach ?

Parce qu’on me pose souvent cette question, j’ai décidé qu’il serait intéressant de vous en dire plus sur le métier de coach.

Avant de commencer à vous en dire plus, oubliez tout de suite l’image du coach sportif que vous avez ancré dans votre tête. Non, cela ne signifie pas être dur et autoritaire, ou vous poussez à faire je ne sais quelle prouesse qui va vous faire suer.

Mission et objectifs

Le coach professionnel suit ses partenaires (clients) pendant une période définie pour leur permettre d’atteindre des objectifs qu’ils se sont fixés ensemble : cadre et résultats attendus. Il peut intervenir dans le cadre professionnel et personnel. Il permet de mieux se connaitre et d’améliorer ses performances. Les partenaires sont maitres de leur contenu et seuls responsables de leurs objectifs.

Les domaines d’intervention sont variés : professionnel, personnel, scolaire, etc.

Le coach peu, par exemple, permettre à des entreprises de mieux instaurer et gérer des changements. Il va leurs permettre d’animer ses équipes efficacement, de mieux concilier ses obligations professionnelles et personnelles, etc. Dans le cadre privé, il peut intervenir lors d’une réorientation professionnelle, permettre de reprendre confiance en soi, aider à préparer un examen, aider à se préparer au monde du travail, etc. La liste est loin d’être exhaustive.

Il n’a pas besoin de connaitre le métier de ses partenaires mais doit poser les bonnes questions pour les aider à trouver leurs réponses.

Rôle du coach

Il doit découvrir et clarifier ce que ses clients souhaitent atteindre comme objectif. Ceci pour les aider à identifier leurs motivations, leurs stratégies et leurs compétences. Le contrat doit être fondé sur un objectif mesurable et daté. Le coach peut présenter plusieurs options au client. Pour le faire progresser, il peut le confronter à ses engagements ou à sa problématique. Il aide le client à trouver ses propres solutions et ses stratégies.

Les compétences essentielles

D’après le site de l’ICF (International Coach Federation), il existe 11 compétences pour les coachs synthétisés en 4 points :
1-Établir les fondations
2-Co créer la relation avec le client
3-Communiquer avec efficacité
4-Apprendre à apprendre à réussir

Vous trouverez le détail des 11 compétences sur le site de l’IFC sur la page traitant des compétences.

Déontologie

Le métier de coach régit à un code de déontologie. De ce fait, chaque coach professionnel est supervisé par un autre coach professionnel. Ceci leur permet de prendre du recul et garantir un suivi efficace. Il est tenu de prévenir son partenaire s’il constate des dysfonctionnements et peut dans certains cas mettre fin au contrat qui les lies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *